TÉMOIGNAGES

PIERRE APPELL

L’EEGP, c’est le tremplin qui vous propulse dans le monde professionnel, en vous transmettant la maturité et les acquis nécessaires à la pratique du métier de graphiste. L’enseignement à 360° du cursus Bachelor Design Graphique…

L’EEGP, c’est le tremplin qui vous propulse dans le monde professionnel, en vous transmettant la maturité et les acquis nécessaires à la pratique du métier de graphiste. L’enseignement à 360° du cursus Bachelor Design Graphique offre toute la polyvalence et la rigueur recherchée pour commencer une carrière de créatif.

Conseil donné aux étudiants :

Il faut faire preuve d'une ouverture d'esprit et d'une bonne motivation pour pouvoir profiter de tous les enseignements que peut offrir l'EEGP, ce qui implique par exemple le fait de ne pas rester dans sa zone de confort. Comme dans la réalité du métier, il faut également faire preuve d'autonomie, c'est un des points forts de l'école, qui contribue à cette sensation d'indépendance et de liberté créative.

Poste occupé aujourd'hui :

Je suis directement devenu graphiste freelance une fois mon diplôme obtenu à l'EEGP.

GLASS

« Un grand merci à toute la classe d’étudiants de l’EEGP pour le travail effectué sur le projet musical Glass. Les teasers et clips réalisés vont me permettre de développer ce projet auprès de professionnels…

« Un grand merci à toute la classe d’étudiants de l’EEGP pour le travail effectué sur le projet musical Glass. Les teasers et clips réalisés vont me permettre de développer ce projet auprès de professionnels de la musique, ce qui correspond à ma demande initiale. Très à l’écoute de mes remarques, ils ont su rebondir au bon moment et respecter les délais. Je les en remercie, ainsi que leur enseignant, Thierry Etié, et espère pouvoir faire appel à eux de nouveau dans l’avenir. »



Marine Piton

Diplômée d’un bac en ressources humaines, j’ai toujours eu le cœur aux arts graphiques et à la communication visuelle. Je suis allée visiter l’école aux portes ouverte qui m’ont scotchée. De magnifiques créations riches et…

Diplômée d’un bac en ressources humaines, j’ai toujours eu le cœur aux arts graphiques et à la communication visuelle. Je suis allée visiter l’école aux portes ouverte qui m’ont scotchée. De magnifiques créations riches et variées qui m’ont motivée pour intégrer la mise à niveau en arts appliqués.

En une année de MANAA, j’ai pu découvrir un éventail très large d’expressions des arts appliqués. J’ai beaucoup évolué dans les techniques de dessin. Moi qui ne savais pas très bien dessiner j’ai été surprise de mon niveau en fin d’année.

J’ai eu, comme toutes les personnes de L’EEGP à un moment de leur cursus, des doutes et des hésitations. Est-ce que je suis vraiment à ma place ? Est-ce qu’il y a des réels débouchés dans ce domaine ? Mais grâce à des stages tous mes doutes se sont dissipés.

Actuellement (…) dans une entreprise d’horlogerie et de joaillerie, je seconde la directrice artistique. Polyvalente grâce à mon diplôme, mon entreprise me laisse beaucoup de responsabilités. Je suis chef de projet, concepteur/designer de montres, je crée de nouvelles marques et je m’occupe de la réalisation de toute leurs campagnes publicitaires (print/web/motion design) je m’occupe également des réseaux en ayant le rôle de community manager pour plusieurs grandes marques internationales.

J’ai toujours été passionnée, curieuse et ambitieuse.

Ne vous contentez pas de chercher le minimum. Allez plus loin !

Quand on veut, on peut !



Pierre CAURET

« J’ai suivi un parcours dans les arts graphiques dès la fin du collège. Une fois terminé, j’ai passé plusieurs concours pour continuer dans le secteur de la communication graphique et j’ai été pris à l’EEGP,…

« J’ai suivi un parcours dans les arts graphiques dès la fin du collège. Une fois terminé, j’ai passé plusieurs concours pour continuer dans le secteur de la communication graphique et j’ai été pris à l’EEGP, où j’ai passé quatre merveilleuses années. Que dire de cette école ? Des professeurs qualifiés, une classe unie (vraiment important pour apprendre à travailler en groupe), (…)

Une école à taille humaine. Une fois l’école terminée et les stages effectués j’ai atterri chez TBWA Paris où j’ai commencé comme assistant d’un team de créatifs, Benoit Leroux (concepteur-rédacteur) & Philippe Tarroux (Directeur Artistique). Nous avons travaillé sur plusieurs campagnes primées dans le monde entier comme PS3, Amnesty International, Mir Black…

Conseil donné aux étudiants :

Que dire de cette école ? Des professeurs qualifiés, une classe unie (vraiment important pour apprendre à travailler en groupe), (...)

Poste occupé aujourd'hui :

Une fois l’école terminée et les stages effectués j’ai atterri chez TBWA Paris où j’ai commencé comme assistant d’un team de créatifs, Benoit Leroux (concepteur-rédacteur) & Philippe Tarroux (Directeur Artistique). Nous avons travaillé sur plusieurs campagnes primées dans le monde entier comme PS3, Amnesty International, Mir Black… Une année plus tard, j’ai été débauché par BETC EuroRSCG (deuxième meilleure agence créative du monde, selon les sources du GUN report) (...) plusieurs gros projets tels que le film «l’envol» d’ Air France (...) L’EEGP m’a permis de toucher un peu à tout et avec l’expérience, cela m’a permis de trouver ma voie très rapidement." 

Estelle Le Marre

L’EEGP m’a permis d’acquérir de bonnes bases en vidéo, PAO, photographie, et technique de dessin. On nous laissait beaucoup de temps pour réaliser les projets à l’Ecole. En entreprise cependant, et particulièrement dans les services…

L’EEGP m’a permis d’acquérir de bonnes bases en vidéo, PAO, photographie, et technique de dessin. On nous laissait beaucoup de temps pour réaliser les projets à l’Ecole. En entreprise cependant, et particulièrement dans les services communications, ou en agence, on a rarement le temps. De plus, la communication, la publicité, est un secteur dans lequel il faut savoir être, se vendre, et se positionner. Un bon graphiste ne sera pas forcément un bon commerciale, de ses créations ou de lui même.

Conseil donné aux étudiants :

Travailles, kiffes et surkiffes ce que tu fais. Crois en toi, remets toi en question (ça pour toute ta vie), modère ton égo car tu apprendras toute ta vie (tu ne fais pas un job routinier et répétitif bro), ne te compares pas aux autres (si tu trouves que machin ton voisin de gauche est un dieu du dessin, tu as sûrement d'autres cartes à jouer), et penses aussi à ce que tu veux faire en tant que futur professionnel. Parce que la finalité, c'est quand même de pouvoir vivre de ton travail (sans oublier de continuer à kiffer ce que tu fais).

Poste occupé aujourd'hui :

Après l'Eegp, j' ai trouvé un poste de designer graphique dans un siège social secteur grande distribution bricolage, jardin matériaux, à Poitiers, en CDD puis en CDI (après avoir négocier mon salaire à la hausse). Au bout d'un an, j'ai démissionné. Puis j'ai rapidement trouvé du travail en tant que community manager vidéaste dans un groupe coopératif agricole.

Laurent Robert

Une bonne AMBIANCE, de l’autonomie mais il manquait un peu de cadrage…

Une bonne AMBIANCE, de l’autonomie mais il manquait un peu de cadrage…

Conseil donné aux étudiants :

Partager ses idées, les confronter aux autres et échanger pour ne se changer mais s'améliorer.

Poste occupé aujourd'hui :

Infographiste

Aurore Pateau

L’avantage de cette école a été que l’enseignement était fait avec des professeurs qui étaient également en poste ce qui calquait avec la réalité du métier.

L’avantage de cette école a été que l’enseignement était fait avec des professeurs qui étaient également en poste ce qui calquait avec la réalité du métier.

Conseil donné aux étudiants :

De prendre le maximum de connaissance et de conseils des professionnels qui les entourent et d’etre Polyvalent car le marché est très peuplé et cette enseignement m’a permit de toucher plusieurs entreprises très différentes car j’avais appris beaucoup dans divers domaines

Poste occupé aujourd'hui :

Opératrice pao chez serig à la roche sur yon. Mon poste a double casquette : je mets en place la communication interne et externe de l’entreprise, la création de supports divers petits et grands supports et de l’autre je réalise les BATs, prépare les impositions pour l’impression numérique et sérigraphie, etc pour des clients dans le domaine de l’industrie et autres.

Guillaume Chateau

Les années passent mais ce que je retiens de l’école c’est :– de belles rencontres qui m’ont permises de construire mon réseau pro– des compétences pour apprendre à apprendre

Les années passent mais ce que je retiens de l’école c’est :
– de belles rencontres qui m’ont permises de construire mon réseau pro
– des compétences pour apprendre à apprendre

Conseil donné aux étudiants :

Soyez curieux, apprenez par vous même et privilégiez le réseau de l'école pour vous élever.

Poste occupé aujourd'hui :

Je suis actuellement responsable de la stratégie digitale d'un groupe de spiritueux Français. Pour expliquer en quelques mots ce qui m'a permis d'en arriver là : j'ai fait mon stage de fin d'étude dans une agence de communication dans laquelle je suis resté en CDI en tant que graphiste. Après quelques années et une première expérience d'entrepreneur, j'ai racheté cette agence, lecerkle pour ne pas la nommer, que j'ai dirigé pendant 10 ans. J'ai revendu cette agence a un partenaire et ancien élève de l'école en 2018. Après un peu plus d'un an en tant que consultant en stratégie digitale, on m'a proposé en début d'année de passer en interne ; poste que j'ai accepté pour la qualité de son contenu, de mon équipe et l'esprit d'intrapreneur qui caractérise l'entreprise.

Matthieu Valin

Mes 3 années à l’EEGP m’ont permis de murir et d’aiguisé mon oeil créatif. J’ai appris à comprendre ce qu’on attend d’une belle mise en page. Ayant passé 2 ans en alternance, cela permettait aussi…

Mes 3 années à l’EEGP m’ont permis de murir et d’aiguisé mon oeil créatif.
J’ai appris à comprendre ce qu’on attend d’une belle mise en page.
Ayant passé 2 ans en alternance, cela permettait aussi de confronter une demande créative pro avec un espace de plus grande liberté créative à l’école.
J’ai pu ainsi m’enrichir de cette double expérience.
Et enfin, l’école c’est avant tout des rencontres avec d’autres élèves qui permettent de s’émuler les uns des autres et monter en maturité.

Conseil donné aux étudiants :

Profiter d'être à l'ecole pour explorer toutes les formes de créativités et en même temps se rapprocher de projets réels pour mettre un pied dans le monde pro.

Poste occupé aujourd'hui :

Je dirige une entreprise spécialisé sur les réseaux sociaux : eloRezo.