TÉMOIGNAGES

GLASS

« Un grand merci à toute la classe d’étudiants de l’EEGP pour le travail effectué sur le projet musical Glass. Les teasers et clips réalisés vont me permettre de développer ce projet auprès de professionnels…

« Un grand merci à toute la classe d’étudiants de l’EEGP pour le travail effectué sur le projet musical Glass. Les teasers et clips réalisés vont me permettre de développer ce projet auprès de professionnels de la musique, ce qui correspond à ma demande initiale. Très à l’écoute de mes remarques, ils ont su rebondir au bon moment et respecter les délais. Je les en remercie, ainsi que leur enseignant, Thierry Etié, et espère pouvoir faire appel à eux de nouveau dans l’avenir. »



Marine Piton

Diplômée d’un bac en ressources humaines, j’ai toujours eu le cœur aux arts graphiques et à la communication visuelle. Je suis allée visiter l’école aux portes ouverte qui m’ont scotchée. De magnifiques créations riches et…

Diplômée d’un bac en ressources humaines, j’ai toujours eu le cœur aux arts graphiques et à la communication visuelle. Je suis allée visiter l’école aux portes ouverte qui m’ont scotchée. De magnifiques créations riches et variées qui m’ont motivée pour intégrer la mise à niveau en arts appliqués.

En une année de MANAA, j’ai pu découvrir un éventail très large d’expressions des arts appliqués. J’ai beaucoup évolué dans les techniques de dessin. Moi qui ne savais pas très bien dessiner j’ai été surprise de mon niveau en fin d’année.

J’ai eu, comme toutes les personnes de L’EEGP à un moment de leur cursus, des doutes et des hésitations. Est-ce que je suis vraiment à ma place ? Est-ce qu’il y a des réels débouchés dans ce domaine ? Mais grâce à des stages tous mes doutes se sont dissipés.

Actuellement (…) dans une entreprise d’horlogerie et de joaillerie, je seconde la directrice artistique. Polyvalente grâce à mon diplôme, mon entreprise me laisse beaucoup de responsabilités. Je suis chef de projet, concepteur/designer de montres, je crée de nouvelles marques et je m’occupe de la réalisation de toute leurs campagnes publicitaires (print/web/motion design) je m’occupe également des réseaux en ayant le rôle de community manager pour plusieurs grandes marques internationales.

J’ai toujours été passionnée, curieuse et ambitieuse.

Ne vous contentez pas de chercher le minimum. Allez plus loin !

Quand on veut, on peut !



Hind EL ANDALOUSSI

Mon histoire avec l’École des créatifs remonte à ma classe de seconde. À cette période déjà, la brochure servait de marque page à mon livre d’histoire. J’ai usé crayons et pinceaux pendant quatre belles années….

Mon histoire avec l’École des créatifs remonte à ma classe de seconde.
À cette période déjà, la brochure servait de marque page à mon livre d’histoire. J’ai usé crayons et pinceaux pendant quatre belles années. J’ai aussi usé l’imprimante, la machine à café, les appareils photos… mais j’ai surtout été ingénieusement préparée à la tempête de rebondissements que peut révéler la vie active. L’esprit avant-gardiste de l’école des créatifs a sensiblement facilité mon entrée dans la cour des grands.

Conseil donné aux étudiants :

Les stages effectués dans différents pays sont venus compléter mon évolution professionnelle.

Poste occupé aujourd'hui :

Je suis aujourd’hui Digital Art Director / UI Designer chez UX-Républic à Paris et souhaite un brillant parcours aux futurs passagers.

Estelle Le Marre

L’EEGP m’a permis d’acquérir de bonnes bases en vidéo, PAO, photographie, et technique de dessin. On nous laissait beaucoup de temps pour réaliser les projets à l’Ecole. En entreprise cependant, et particulièrement dans les services…

L’EEGP m’a permis d’acquérir de bonnes bases en vidéo, PAO, photographie, et technique de dessin. On nous laissait beaucoup de temps pour réaliser les projets à l’Ecole. En entreprise cependant, et particulièrement dans les services communications, ou en agence, on a rarement le temps. De plus, la communication, la publicité, est un secteur dans lequel il faut savoir être, se vendre, et se positionner. Un bon graphiste ne sera pas forcément un bon commerciale, de ses créations ou de lui même.

Conseil donné aux étudiants :

Travailles, kiffes et surkiffes ce que tu fais. Crois en toi, remets toi en question (ça pour toute ta vie), modère ton égo car tu apprendras toute ta vie (tu ne fais pas un job routinier et répétitif bro), ne te compares pas aux autres (si tu trouves que machin ton voisin de gauche est un dieu du dessin, tu as sûrement d'autres cartes à jouer), et penses aussi à ce que tu veux faire en tant que futur professionnel. Parce que la finalité, c'est quand même de pouvoir vivre de ton travail (sans oublier de continuer à kiffer ce que tu fais).

Poste occupé aujourd'hui :

Après l'Eegp, j' ai trouvé un poste de designer graphique dans un siège social secteur grande distribution bricolage, jardin matériaux, à Poitiers, en CDD puis en CDI (après avoir négocier mon salaire à la hausse). Au bout d'un an, j'ai démissionné. Puis j'ai rapidement trouvé du travail en tant que community manager vidéaste dans un groupe coopératif agricole.

Camille Saunier

Je garde un excellent souvenir de mon parcours au sein de l’EEGP. C’est passé très vite ! C’est le moment de tester des techniques et de découvrir son style, alors il ne faut pas avoir…

Je garde un excellent souvenir de mon parcours au sein de l’EEGP. C’est passé très vite !
C’est le moment de tester des techniques et de découvrir son style, alors il ne faut pas avoir peur d’aller sur plusieurs terrains quand on est un peu perdu.
Pour ces années qui passent assez vite, il faut s’investir le plus possible.

Conseil donné aux étudiants :

Il ne faut pas abandonner son projet ou son idée de métier si on est sur de soi. Parfois le marché du travail ne vous donnera pas la possibilité de le faire et bien il ne faut pas baisser les bras et se donner les moyens d’y arriver.

Poste occupé aujourd'hui :

Graphiste - Photographe Freelance

PIERRE APPELL

L’EEGP, c’est le tremplin qui vous propulse dans le monde professionnel, en vous transmettant la maturité et les acquis nécessaires à la pratique du métier de graphiste. L’enseignement à 360° du cursus Bachelor Design Graphique…

L’EEGP, c’est le tremplin qui vous propulse dans le monde professionnel, en vous transmettant la maturité et les acquis nécessaires à la pratique du métier de graphiste. L’enseignement à 360° du cursus Bachelor Design Graphique offre toute la polyvalence et la rigueur recherchée pour commencer une carrière de créatif.

Conseil donné aux étudiants :

Il faut faire preuve d'une ouverture d'esprit et d'une bonne motivation pour pouvoir profiter de tous les enseignements que peut offrir l'EEGP, ce qui implique par exemple le fait de ne pas rester dans sa zone de confort. Comme dans la réalité du métier, il faut également faire preuve d'autonomie, c'est un des points forts de l'école, qui contribue à cette sensation d'indépendance et de liberté créative.

Poste occupé aujourd'hui :

Je suis directement devenu graphiste freelance une fois mon diplôme obtenu à l'EEGP.

Aurore Pateau

L’avantage de cette école a été que l’enseignement était fait avec des professeurs qui étaient également en poste ce qui calquait avec la réalité du métier.

L’avantage de cette école a été que l’enseignement était fait avec des professeurs qui étaient également en poste ce qui calquait avec la réalité du métier.

Conseil donné aux étudiants :

De prendre le maximum de connaissance et de conseils des professionnels qui les entourent et d’etre Polyvalent car le marché est très peuplé et cette enseignement m’a permit de toucher plusieurs entreprises très différentes car j’avais appris beaucoup dans divers domaines

Poste occupé aujourd'hui :

Opératrice pao chez serig à la roche sur yon. Mon poste a double casquette : je mets en place la communication interne et externe de l’entreprise, la création de supports divers petits et grands supports et de l’autre je réalise les BATs, prépare les impositions pour l’impression numérique et sérigraphie, etc pour des clients dans le domaine de l’industrie et autres.

Viviane Marteau

Il est important d’apprendre tout en se faisant plaisir. Dans le monde de l’Art c’est quelque chose qui nous passionnes. On y est met toute notre énergie pour faire ressortir notre créativité.

Il est important d’apprendre tout en se faisant plaisir. Dans le monde de l’Art c’est quelque chose qui nous passionnes. On y est met toute notre énergie pour faire ressortir notre créativité.

Conseil donné aux étudiants :

Je dirais de ne jamais perdre ses objectifs de vue.

Poste occupé aujourd'hui :

Aujourd’hui je suis de nouveau étudiante. J’ai passé un an de pause niveau étude pour travailler et économiser pour entrer dans l’école où je suis actuellement. Je suis en spécialisation photographie, mais tout ce que j’ai appris durant mes 3 ans à l’EEGP me sont encore bénéfiques. Maintenant je suis étudiante avec un contrat étudiant à côté.

François Kalife

Du positif, une grande autonomie, des professeurs à l’écoute et sympathiques

Du positif, une grande autonomie, des professeurs à l’écoute et sympathiques

Conseil donné aux étudiants :

N'oubliez pas que le digital est important, mais que c'est seulement un support. Votre créativité et l'histoire de l'art sont les plus importants, ainsi que l'anglais courant, devenu obligatoire aujourd'hui. Si vous ne voulez pas finir par couper du papier dans une imprimerie jusqu'à la fin de vos jours, carburez sur l'anglais et la partie marketing + créativité et surtout, maitrisez totalement les outils graphiques, car la concurrence est rude.

Poste occupé aujourd'hui :

Directeur de la Création et du Marketing à l'international pour une marque de luxe en France et en Chine.