// Actualités

Bertrand – Tramsone – Godard

04-04-2018

Bertrand – Tramsone – Godard – art alternatif

 

 

 

 

 

 

 

 

Art alternatif – street art – sérigraphie – 

Dans l’Atelier TramarT, où le matériel du sérigraphe côtoie les pinceaux du peintre, il se passe de drôles de choses. Alors que les alchimistes cherchent à transformer en or la « materia prima », ici point de formule magique ni d’espoir de richesses mais la récupération d’objets divers et leur intégration sur toile ou en volume suite à une observation et une réflexion aussi bien analytiques que synthétiques.

Le nom même de l’atelier montre qu’il faut bien regarder les choses par les deux bouts de la lorgnette et que, s’il ne sied pas de parler de réincarnation pour les objets, il est néanmoins possible de les revisiter perpétuellement.

C’est ce à quoi s’emploie Bertrand Godard, ancien élève de Vladimir Vélickovic à L’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, dans cet atelier qu’il a créé en 2001.

Le résultat de son travail est rassemblé dans quatre grandes séries artistiques :

« Alphabets de voyage » (1995-2007) est un travail d’abstraction sur tickets de jeu ou de métro qui pose le problème de la libération de la violence intérieure de l’artiste en milieu urbain.

« Le Mélangeur d’aube et de crépuscule » (1997-2001) est davantage figuratif tout en restant poétique et en faisant appel au domaine de l’imaginaire et du fantastique.

« Terra nostra » (2002-2007) prend ses racines dans le chaos pour faire ressortir les traumatismes que l’homme inflige à la terre.

« Fond d’œil » (1995-2007) résulte de l’autopsie introspective du regard du peintre sur les maîtres du passé.

https://www.flickr.com/people/ateliertramart/

partager