// l'équipe

Raphaël POMARÈS

07-02-2017

Raphael Pomarès – Modélisation 3D – Animation – 3D at Home

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Approche de la 3D (modeling, lighting, shading, rendering, compositing)

Après des classes préparatoires aux grandes écoles, j’ai intégré une école d’ingénieur en 1998. Passionné et touche-à-tout, j’ai dé nitivement été imprégné du virus créatif à l’occasion d’un séminaire de Design automobile avec Créapôle lors de ma dernière année de formation.
En poste au Ministère de la Défense en 2002, j’ai rapidement orienté ma carrière au département «Simulation numérique», où j’ai développé des simulateurs et des environnements en 3D pour l’entraînement des militaires.

Poussé par un besoin de liberté créative et d’autonomie, j’ai fondé le studio 3D at Home en 2006. J’ai obtenu une certi cation internationale (5SRW, par CG World) à l’été 2016 sur l’approche photographique dans l’utilisation des logiciels 3D actuels.

3D at Home développe depuis 10 ans des applications 3D interactives, et crée des images de synthèse xes ou animées à usage commercial. Notre studio compte parmi ses clients de grands groupes nationaux comme Bouygues Immobilier, GrDF, Geodis, Elior, BNP Paribas, Sano Benelux ou Nexity, ainsi que des entreprises plus locales comme Brangeon, Angers Loire Habitat ou la ville d’Angers.
Nos clients sont principalement du secteur immobilier, mais de plus en plus d’industriels ou de e-commerçants font appel à nos compétences.
Notre équipe compte à ce jour 4 salariés à temps plein, et travaille de manière régulière avec des freelances, selon les besoins clients.

Par nature pluridisciplinaire, la 3D permet de mettre en image xe ou animée, n’importe quel concept de manière réaliste ou plus illustrée. L’enseignement dispensé aux étudiant(e)s de l’EEGP a pour objectif de leur permettre de disposer d’un outil supplémentaire, situé entre le dessin numérique et la photographie, pour mettre en image leur idées les plus créatives.
Après une introduction à la modélisation 3D (création de volumes, sorte de sculpture numérique), les étudiant(e)s apprennent à analyser le comportement d’une matière et à la reproduire de manière numérique (re ets, rugosité, imperfections, colorimétrie, réfraction, etc.).
Une fois ces bases maîtrisées, ils peuvent mettre en pratique leurs connaissances acquises en photographie ou vidéo pour adapter leurs compositions et cadrages, travailler la lumière et ses interactions avec la matière, et permettre d’aboutir à une image de qualité.
La post-production permet en n de pousser un peu plus loin les connaissances en retouche photographique et montage vidéo/audio pour aboutir à un résultat professionnel.

partager