// Actualités

Typographie

09-02-2017

Article de Thierry Fetiveau – enseignant typographie :  www.thierryfetiveau.fr 

 

L’inspiration est partout

Depuis plusieurs années, le lettrage devient de plus en plus populaire et on ne peut que se réjouir de cet attrait grandissant pour la typographie et le lettrage sur mesure. Le revers de la médaille est que nombreux sont les étudiants et les graphistes qui prennent comme sources d’inspiration les projets de leurs contemporains dénichés sur Internet. En résulte une homogénisation des créations. Cet article a donc pour but de montrer la multiplicité de sources d’inspirations souvent oubliées.

caroline lettrine drop cap scroll calligraphy

Evangelia, 901–1000 (calligraphie caroline). Source : BnF

Internet
Au-delà des recherches classiques par mot-clé, il existe des sites plus spécialisés : les catalogues des archives et des bibliothèques publiques recèlent de véritables trésors. Le site Gallica de la Bibliothèque nationale de France (Bnf) permet de consulter en ligne ou de télécharger en pdf des documents remontant jusqu’au Moyen Âge. Il est en est de même pour le site de la bibliothèque publique de New York. Certains musées ont aussi pris le parti de numériser leurs archives comme l’a fait le musée de l’imprimerie et de la communication graphique de Lyon. Ces sources étant principalement historiques, il est nécessaire de comprendre le contexte dans lequel ces formes de lettres ont été créées (l’époque, les outils)…

new-york cooperplate engraving calligraphy script source

The Miriam and Ira D. Wallach Division of Art, Prints and Photographs: Print Collection, The New York Public Library. (1775 – 1870). [Engraved lettrage examples in cursive script.] Retrieved from http://digitalcollections.nypl.org/items/510d47dc-657f-a3d9-e040-e00a18064a99

Bibliothèques et bouquinistes
Même s’il existe des bases de données et catalogues d’archives en ligne, tous les documents n’ont pas été numérisés. Vient alors le moment d’éteindre son ordinateur et d’investir les bibliothèques. En France, les archives départementales sont par exemple accessibles à tous et contiennent de nombreuses sources consultables sur place : livres, journaux, magazines, lettres, etc. Ces lieux ne sont pas réservés uniquement aux chercheurs et généalogistes ! De même, les brocanteurs et bouquinistes proposent des ouvrages très inspirants et de diverses époques. Quand les livres anciens peuvent être assez chers et limités dans la diversité de leurs formes typographiques, les magazines peu onéreux en dévoilent toute une variété, notamment grâce aux publicités.

paris match magazine fashion lettering glamour lingerie

Paris Match, 1958. Photo : Thierry Fétiveau

Musées
Que ce soit le musée de l’imprimerie de Nantes ou de Lyon, le musée Champollion de Figeac (Lot) ou le musée des lettres et des manuscrits à Paris, de nombreux lieux regorgent de sources d’inspiration d’époques diverses et de styles très variés.

cordon bleur lettering magazine art deco

Le Cordon Bleu – 1921, Musée de la reliure du château de Beaumesnil, Normandie. Photo : Thierry Fétiveau

Inscriptions & enseignes

Il suffit parfois de regarder autour de soi pour trouver l’inspiration ! De tous temps, que ce soit pour des motifs politiques, religieux ou commerciaux, les hommes ont senti le besoin de graver dans la pierre, de tracer des lettres au pinceau sur les enseignes… Les cathédrales, plaques commémoratives, enseignes commerciales, murs aveugles, sont autant d’inspiration pour le passionné de lettrage.

marseille france stone carving letters type

Basilique Notre-Dame-de-la-Garde (la Bonne Mère) à Marseille. Source : Letters everywhere

annecy france street sign lettering

Rue de la République, Annecy. Source : Letters everywhere

lval mayenne safari typo france street sign lettering

Gare SCNF, Laval. Source : Letters everywhere

nantes france safari typo france street sign lettering

Rue Regnard, Nantes. Source : Letters everywhere

Voyage !
Que ce soit en Europe ou dans le monde, la rencontre d’autres cultures est toujours source d’inspiration. Les pays anglo-saxons, par exemple, ont une culture de la lettre très présente dans l’environnement urbain ; les pays germaniques montrent une préférence pour le style des lettres gothiques. En Afrique du Sud, en Inde ou dans les pays arabes, on trouvera de nombreuses peintures en lettres sur les murs ou les enseignes des magasins.

maghribi calligraphy alhambra spain Arabic khatt

Palais de l’Alhambra, Grenade, Espagne. Photo : Thierry Fétiveau

Les sources sont donc très diverses et il faut s’inspirer d’un maximum d’entre elles : en ne suivant que quelques lettreurs, le risque est de copier même inconsciemment le style de ces designers, quand multiplier les références permet aux inspirations de se mêler les unes aux autres, pour un résultat plus original. Les designers actuels font de très beaux lettrages mais il ne faut jamais mettre de côté l’Histoire qui a inspiré nos contemporains. De bonnes références sont nécessaires mais il faut sans cesse en chercher de nouvelles, que ce soit sur Internet, dans des livres, ou juste à quelques pas de chez vous.

Par Thierry Fétiveau – décembre 2016. Tous droits réservés. http://www.thierryfetiveau.fr 

partager